AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 LONDON - Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Admin
Messages : 808
Age : 38

Carte d'identification
Age: Vieux
Métier: Grand Dragon
Particularité(s): Scénariste retors
MessageSujet: LONDON - Contexte   Lun 26 Aoû - 17:59






London

Concept : Londres steampunk/horrifique plongée dans un âge victorien éternel.


Un peu d’histoire

Les Etats-Unis d’Amérique ne sont jamais parvenus à s’affranchir de la tutelle britannique, et ne sont aujourd’hui encore qu’une des colonies du Commonwealth. La technologie des machines à vapeur se développe admirablement bien, particulièrement en Grande-Bretagne, pays précurseur de la technologie steampunk. Loin de s’éteindre à la mort de la reine Victoria en 1901, l’âge victorien lui survit.

La puissance du Royaume-Uni est telle qu’en 1914, l’Allemagne et la France renoncent à se faire la guerre, conscientes que son issue ne pourrait que favoriser davantage leur rival anglais. De même, l’arrivée de Hitler au pouvoir, quelques années plus tard, ne déclenchera qu’un conflit mineur dont la conclusion sera l’anéantissement total des nazis. En dépit de relations parfois tendues entre le bloc anglo-saxon et le bloc de l’est, regroupant la Russie et l’ensemble des états asiatiques, le monde vit dans une paix relative, sous l’œil bienveillant de London.


La technologie steampunk

Le développement des machines à vapeur est la clé de voûte de la technologie de l’univers de London. Fondée sur l’exploitation du charbon et la métallurgie, la technologie steampunk a négligé le développement de moteurs à combustion interne et des matières plastiques, ainsi que l’exploitation du pétrole. La matière première principale est le fer puddlé.

Il n’y a pas d’avions ou d’hélicoptères dans la London d’Uchronia, mais des dirigeables très perfectionnés ; la voiture individuelle est quasiment inexistante et sous-développée, et l’ensemble de la population se sert de fiacres, du train ou du métro londonien pour circuler.

Certaines sciences ou savoirs technologiques n’ont pas été développés avec cette technologie steampunk : la génétique, l’électricité, l’informatique et les ordinateurs figurent au rang des grands absents de cet univers. Le téléphone fixe existe, mais est peu utilisé, et seules les classes sociales fortunées en ont un à leur domicile. Le steampunk n’a par ailleurs pas vraiment le goût de la miniaturisation, tandis qu’il a le sens de la démesure, comme le témoignent les usines aux dimensions cyclopéennes aux abords de la ville.

Une première forme d’intelligence mécanique a récemment vu le jour sous les traits d’automates, encore lourds et grossiers.  


Société

Le code vestimentaire à London obéit toujours à la mode victorienne, très inspirée par l’esthétique gothique, mâtinée d’une influence steampunk. Les robes volumineuses et les corsets sont donc fréquents chez les dames, tandis que les messieurs portent le plus souvent des redingotes, des chemises et des pantalons, ou encore des costumes trois pièces et des plastrons. Le port de la moustache, de la barbe et des favoris est fréquent. De nombreux accessoires steampunks viennent agrémenter les tenues, du gadget discret à la prothèse mécanique.

L’ensemble des classes sociales aisées profite pleinement de l’ère victorienne semble-t-il éternelle, menant une vie oisive, se rendant à des spectacles, des soirées ou aux fameux clubs, dont l’importance ne se dément pas sur la vie politique, économique et sociale.

La vie est moins rose pour les classes laborieuses, qui vivent dans des conditions souvent précaires. La faim et les maladies sont monnaie courante, et la prostitution, la contrebande et le vol sont en constante augmentation. Les idées marxistes du siècle dernier inspirent un nombre croissant d’ouvriers, et des groupuscules radicaux préparent la révolution. Les attentats se multiplient, ainsi que les réunions clandestines.

Le fog londonien, loin de disparaître, s’est encore épaissi, peut-être à cause des rejets des usines. Le ciel est de plus en plus souvent d’un gris uniforme, et le soleil perce rarement. La pollution est telle que des masques commencent à se populariser dans certains quartiers. Les insuffisances de l’éclairage urbain font de certaines ruelles de véritables coupe-gorges, propice à de mauvaises rencontres avec des gangs, ou pire encore.

D’inquiétantes rumeurs font état de monstres circulant librement dans London, même si la police n’a pour l’instant pu trouver la trace d’une quelconque créature surnaturelle. Il est plus que vraisemblable que l’ensemble de ces récits soient imputables à une consommation excessive d’alcool, mais des éléments troublants semblent corroborer certaines affirmations.


Arrivée sur Uchronia

Dans la nuit du 8 août 2013, la ville de London se trouva transportée sur le monde d’Uchronia, générant des vagues de panique et d’incrédulité auprès de la population. Une manifestation spontanée de citoyens inquiets fut sévèrement réprimée par les forces de l’ordre, tandis qu’un gouvernement déboussolé faisait appel à tous les spécialistes possibles et imaginables pour tenter de comprendre ce qui s’était passé. De nombreuses hypothèses scientifiques, religieuses et même philosophiques ont été avancées, sans être d’un quelconque secours. Après avoir quelque peu recouvré leurs esprits, les londoniens dans leur ensemble ont choisi de tout simplement accepter cette réalité, et de continuer à vivre du mieux qu’ils le pouvaient.

Des investigations à l’extérieur de London semblent indiquer que la Tamise s’étend au-delà de la zone, comme si elle existait également sur Uchronia. Le réseau téléphonique ne permet plus d’accéder à l’extérieur de London, et des rumeurs font état de standardistes ayant perçu des bruits inquiétants venus d’ailleurs. Le train circule toujours, mais son intérieur semble avoir été subtilement modifié afin qu’il serve de navette en direction d’autres villes uchroniques. La même chose est arrivée à l’un des plus gros vapeurs du port.


Relations avec les autres villes uchroniques

La ville uchronique la plus proche, Roma Aeterna, inquiète considérablement les londoniens, qui sont conscients de la formidable puissance technologique des Romains. Quelques agents infiltrés à Roma Aeterna font état de plans belliqueux de Mars et de certains sénateurs à leur encontre, et le gouvernement britannique songe d’ores et déjà à contrôler les navettes entre ces deux villes, ainsi qu’à des actes de sabotage ou d’assassinat. Les ambassadeurs des deux villes ont fort à faire pour rassurer leurs interlocuteurs.

La ville de Neo York paraît plus sympathique à London, qui voit en ses habitants des cousins d’une réalité alternative. Néanmoins, les londoniens, habitués à dominer leurs homologues américains, se défient de ces Neo Yorkais qui leur décrivent un univers dans lequel les positions étaient inversées. Quoique la junte neo yorkaise tente de montrer patte blanche à London, ce n’est qu’une question de temps avant que London ne prenne conscience du danger que constitue cette ville paranoïaque.

Shin’Edo constitue une quasi inconnue pour London. Seuls quelques rares rescapés terrorisés ayant emprunté par accident une navette reliant Shin’Edo à London ont donné une vague description de leur ville, selon eux infestée par des zombies. Aucune navette partie de London en direction de Shin’Edo n’est revenue à ce jour, ce qui n’encourage guère le gouvernement britannique à poursuivre les investigations de ce côté-là.


Personnages et restrictions

Il est possible d’incarner, de manière exceptionnelle, des personnages non humains à London, pourvu qu’ils aient un lien avec le folklore populaire local. Toutefois, ces créatures surnaturelles doivent impérativement rester cachées et ne pas se manifester de manière trop ostentatoire aux yeux de la population, sous peine d’être anéanties par les autorités religieuses et civiles, la population en colère ou encore les chasseurs de surnaturel. Ces créatures sont extrêmement rares, solitaires et conscientes du danger qui les entoure.

Par ailleurs, la plupart de ces créatures ne sont que des variantes déformées d’êtres humains, et n’ont par conséquent ni une longévité hors normes, ni des pouvoirs défiant l’imagination. En fait, nombre de ces créatures ont même une faible espérance de vie, tant le reste du monde les perçoit comme des abominations à détruire.

Des capacités surnaturelles raisonnables peuvent être envisagées, comme une meilleure vision la nuit. Oubliez en revanche les vampires millénaires dotés de capacités physiques illimitées …

Il est également possible d’incarner un automate, grâce à la technologie steampunk. Ces automates ont une autonomie limitée et doivent avoir accès à des sources d’énergie appropriées régulièrement. Quoique dotés d’une force considérable, ils sont souvent lents et maladroits, et incapables de la plupart des gestes complexes d’un être humain.

Gare également aux abus technologiques, un mécanicien steampunk, même hors pair, ne créera jamais l’équivalent de la bombe atomique.

Si vous envisagez un personnage non humain, adressez-vous auparavant à un modérateur afin d’en discuter.

x x x

Archétypes de personnages : Détective spécialisé en affaires occultes, Journaliste en quête d’un scoop, Révolutionnaire convaincu, Policeman désabusé, Pensionnaire d’asile, Membre d’un club influent, Dandy steampunk, Bricoleur de génie, Espion britannique, Explorateur téméraire, Infirmier à l’asile, Savant fou, Cobaye involontaire, Membre d’un gang, Personnalité mondaine.

Lieux propices à un RP : Club privé, Ruelles sombres et brumeuses, Asile, Docks, Pont d’un bateau, Réseau souterrain du métro, Lieux de culte, Parcs, La Tour de Londres, Usine désaffectée, Riche demeure, Lieu de réunion de la pègre ou d’activistes anti-gouvernementaux …

Idées de scenarii : Le retour de Jack l’Eventreur, Sombres secrets de l’Asile de Bedlam, A la recherche du monstre, Un meurtre mystérieux au club, Démantèlement d’un réseau de contrebande, Confrontation avec un gang, Attentat des révolutionnaires, Missions d’espionnage et de contre-espionnage, Prise d’otages en dirigeable, Exploration des tunnels de l’ancien métro, Soirée mondaine, Les mystères de l’abbaye, Disparition dans le brouillard …
x x x
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uchronia-rpg.forumactif.org
 

LONDON - Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bloody London
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Jimmy Jacobs & Paul London Vs John Morrison & Ben Arfa & Christiano Ronaldo & Chris Jericho & Goldust
» Hbk Vs Paul London

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Uchronia :: La Terre aux mille facettes :: Règlement & contexte-