AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Cameron Sarlak, camarades...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Messages : 28
Age : 22
Fiche de présentation : Cameron Sarlak

Carte d'identification
Age: 37 ans
Métier: Révolutionnaire
Particularité(s): Combattif
MessageSujet: Cameron Sarlak, camarades...   Lun 20 Avr - 1:24

CAMERON  SARLAK

« C'est tuer pour rien, parfois, que de ne pas tuer assez. » - Albert Camus


PRÉNOM : Cameron
NOM : Sarlak
SEXE : Masculin
ÂGE : 37 ans
VILLE UCHRONIQUE D'ORIGINE : London
PROFESSION : Révolutionnaire


DES PARTICULARITÉS ? :Longue cicatrice sur la face droite du visage


CARACTÈRE
Lecteur de Marx, Engels et de l'anarchiste révolutionnaire Bakounine, Cameron a fait des thèses internationalistes sa Bible suprême sur laquelle il fonde toute sa foi en un monde meilleur. Fils d'ouvrier usé à la tâche par l'enfer des temps modernes, Cameron fut prodigué d'un enseignement à la lecture qui lui ouvrit les yeux sur la trop sinistre société Londonienne et affama son coeur de justice et de revanche envers les dirigeants manifestes de ce monde de labeur insupportable. Ayant lui même connu la dure réalité des mines de fond et des usines monstrueuses, il s'est endurci et s'est lié aux groupes anti-gouvernements complotant dans l'ombre. Exalté par l'oeuvre de ses maîtres à penser, d'une volonté de fer quant à la tâche révolutionnaire qu'il s'est imposé, Cameron est un homme impitoyable s'il en est, froid avec ceux qui ne partagent pas ses vues sur ce monde condamné à changer, mais quelque part profondément emphatique envers les faibles, les petits et les ignorés qui constituent le socle de la société Londonienne. En cela, Cameron est un homme très attaché à ses convictions, et qui s'acharne à la tâche - abnégation est selon lui vertu maîtresse. A cela s'ajoute sa grande sobriété et sa conviction personnelle le pousse à vivre frugalement et de façon spartiate. "Libérer l'homme et servir le juste" est sa devise, qui justifie bien des actes, fussent-ils odieux, souvent au détriment de sa propre personne. Pour Cameron, de meilleurs lendemains valent tous les sacrifices nécessaires aujourd'hui.

Dans sa quête revancharde contre la construction socio-politique de London, Cameron s'est familiarisé avec les bas-fonds dont il est issu. Débrouillard et doué de ses mains il s'est fait un nom en faisant le "sale boulot" qui prépare les lendemains qui chantent, ne refusant aucune tâche trop ingrate ou trop vilaine pour sa morale. A défaut d'avoir des scrupules, Cameron n'est pas un homme dénué d'éthique - il est simplement persuadé qu'afin d'être à la hauteur de l'idée, il faut savoir tout mettre en oeuvre... Dévoué à sa cause qui nécessitera de sa part le plus grand des sacrifices, Cameron est l'archétype même de l'être poussé aux plus grands extrêmes par un monde qui écrase sans cesse la vaste majorité des moins fortunés. Et pour changer le monde, celui ci est prêt à tout, dusse-t-il tuer plus d'homme qu'il n'en faut pour forger sa propre légende noire...


PHYSIQUE
Cameron est un homme somme toute assez grand. Sa carrure porte encore les traces du travail laborieux des mineurs et des ouvriers en métallurgie - les muscles saillants et les épaules larges - quoiqu'il n'a de toute évidence pas exercé pareilles fonctions depuis un certain temps. Ses traits tirés par la fatigue soulignent un visage ferme, empreint de dureté, dont les épais sourcils et le nez bien droit, soulignent l'autorité. Sa barbe de six jours, et ses cheveux longs lui donnent un air de "mal-entretenu" qu'il conserve volontiers afin de signifier son rejet de la norme "bourgeoise" du propre sur soi. Il a le poil d'un brun tirant sur le noir, des yeux marrons pochés de cernes et trahissant une grande compassion pour autrui, ainsi qu'une certaine solitude. Cameron est un homme fort et élancé, plutôt beau mais négligé, forgé par son époque et ses aspirations...

Il arbore un style vestimentaire très sobre et dissimulant - un épais manteau à capuchon en cuir noir recouvre ses épaules et sa tunique râpée, et lui tombe jusqu'aux mollets. Une large ceinture en cuir, d'où pendent une bourse et tout un ensemble de "gadgets" peu reluisants, resserre le tout à sa taille. Un pantalon large en toile couvre ses jambes; une paire de bottes montantes et abîmées par l'usage, sont à ses pieds. Sous les pans de son manteau, Cameron dissimule un revolver un peu vieux mais toujours fonctionnel, quelques munitions et un long couteau, glissé sous sa ceinture. La plupart du temps, ses mains sont dissimulées sous des gants en cuir composant avec le reste de sa tenue. Lorsque ses activités demandent de la discrétion, il arbore un masque en fer recouvrant l'ensemble de son visage. Si son corps apparait découvert, on pourra distinguer de nombreux tatouages figuratifs qui semblent former une suite logique et inachevée - comme une histoire que l'on retranscrirai dans la chair.

Une cicatrice très nette barre le côté droit de son visage du front à la pommette...  


HISTOIRE
Cameron Sarlak est la progéniture oubliée d'un ouvrier en métallurgie et d'une prostituée. Son père s'est poussé à l'autodestruction après des années passées dans les fournaises de la grande industrie; sa mère n'a jamais fait partie de sa vie... Dans ses rares moments de lucidité, son géniteur a constamment insisté pour qu'il apprenne à lire et écrire, afin qu'il échappe aux calvaires de l'usine et du labeur étouffant. Fort de son apprentissage, Cameron fit la découverte des écrits de Marx et des penseurs utopistes du 19ème siècle avec une intense fascination qui compensa la tendance lugubre du quotidien. A la mort de son père lors d'un hiver particulièrement rude, saoul et misérable, Cameron rejoignit l'usine que fustigeaient ses idoles, à l'âge de quatorze ans. Il y découvrit l'enfer ouvrier, pire encore que l'avaient décrit ses maîtres à penser, et avec le temps, il y forgea son caractère acéré et son humeur noire. Un grave accident qui tua plusieurs de ses camarades - et lui laissa quelques séquelles - lors de son passage dans les mines de fond, le poussa à franchir le pas vers l'activisme anti-système et terroriste.

Durant les années 90, il fit ses armes au sein d'un groupe révolutionnaire qui exigea de lui l'entrée dans la grande criminalité - sabotages, attentats et assassinats étant monnaie courante dans ce milieu, Cameron se salit les mains à de nombreuses reprises. Simultanément, il eu l'occasion de tremper dans le journalisme - média du soulèvement des masses - comme l'avait fait son père spirituel Karl Marx. Il s'y familiarisa avec la société Londonienne dans son ensemble et ses acteurs. Il s'y fit des contacts, et peu à peu, son activité de révolutionnaire lui inculqua une maîtrise du terrain, une connaissance du beau monde et une certaine finesse quant à ses grandes aspirations. Son appartenance au groupe révolutionnaire lui permit de circuler un peu partout dans le globe Londonien et de se familiariser avec ses têtes connues: politiques, savants, policiers, artistes, entrepreneurs, journalistes, prostituées et bourgeois. Et chaque année qui passait, il lui semblait distinguer toujours un peu plus l'opportunité de lancer la flambée générale.

Puis vint le 8 août 2013 - le jour où London bascula "de l'autre côté". C'est incrédule que Cameron vit se superposer à sa réalité, d'autres villes qui paraissaient d'autres mondes... Il fut envoyé avec beaucoup d'autres explorer ces destinations venues d'ailleurs. Et, à Roma comme à Neo York, il vit des sociétés qui paraissaient différentes, fascinantes même, mais qui couvraient les même lies. L'exploitation, l'injustice semblait-il, était le fardeau de l'homme. Quand il revint à London, Cameron brûlait toujours du même désir d'incendier ce monde -et tous les autres s'il le fallait - du feu de la révolte. Plus internationaliste que jamais, Cameron sait que demain, il devra livrer à Roma, le combat qu'il livre déjà aujourd'hui à London. Car c'est résolu qu'il entend devenir l'artisan de l'effondrement d'un système anthropophage.

Aujourd'hui est une chance. Car il sait qu'avec assez de temps et de préparation, il peut frapper bien, et il peut frapper fort. Les lendemains qui chantent semblent si près, désormais...



PSEUDO : Zal' - un petit pseudo que je me trimballe partout Smile
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? En farfouillant à travers le net pour un forum RPG !
QUE PENSEZ-VOUS DU FORUM (AMÉLIORATIONS, etc) ? Il n'y a jamais trop de background !  
FRÉQUENCE DE CONNEXION : Journalière hors période de rush (examen, entre autre)
ENVIE D'AJOUTER QUELQUE CHOSE ? : Je suis ravi d'entamer cette aventure avec vous et, comme dirait l'autre... here we go !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 808
Age : 38

Carte d'identification
Age: Vieux
Métier: Grand Dragon
Particularité(s): Scénariste retors
MessageSujet: Re: Cameron Sarlak, camarades...   Jeu 23 Avr - 11:54

Bonjour, je te souhaite la bienvenue sur Uchronia, et je VALIDE ta fiche. Navré de ne pas l'avoir fait plus tôt, mais je suis en plein déménagement, et je n'ai pas encore interet dans mon nouvel appartement. J'espérais que Rachel s'occuperait de toi, mais elle doit être occupée ailleurs.

Voilà, je t'encourage à contacter les autres membres par message privé ou sur leur fiche uchrobook pour lancer des rps avec eux, et à participer à notre événement en cours, Les Ambassadeurs, ou aux missions. En cas de besoin, n'hésite pas à nous faire signe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uchronia-rpg.forumactif.org
avatar
Messages : 28
Age : 22
Fiche de présentation : Cameron Sarlak

Carte d'identification
Age: 37 ans
Métier: Révolutionnaire
Particularité(s): Combattif
MessageSujet: Re: Cameron Sarlak, camarades...   Jeu 23 Avr - 14:37

Enchanté Dunkelzahn ! ... et merci Smile

Je vais de ce pas commencer mon petit chemin parmi vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modératrice
Messages : 443
Fiche de présentation : Souris de laboratoire

Carte d'identification
Age: 26
Métier: Rebelle
Particularité(s): Entend les pensées
MessageSujet: Re: Cameron Sarlak, camarades...   Ven 24 Avr - 17:45

Bienvenu Smile Désolée en effet de n'avoir pu valider ta fiche, j'ai été en effet bien occupée cette semaine. Et j'avoue que je n'ai même pas encore eu la possibilité de terminer la lecture de ta fiche. Je ne doute pas de sa valeur en tous cas et te souhaite de t'amuser par chez nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 249
Age : 31
Fiche de présentation : Meagan Kaori Kyle

Carte d'identification
Age: 28
Métier: Junkie à tout faire
Particularité(s): (Psycho)Empathe
MessageSujet: Re: Cameron Sarlak, camarades...   Sam 25 Avr - 10:25

Welcome mister Cameron!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 28
Age : 22
Fiche de présentation : Cameron Sarlak

Carte d'identification
Age: 37 ans
Métier: Révolutionnaire
Particularité(s): Combattif
MessageSujet: Re: Cameron Sarlak, camarades...   Sam 25 Avr - 11:12

Merci, merci, et enchanté ! Smile

J'ai hâte de commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 40
Fiche de présentation : Moi, Lolita ♪

Carte d'identification
Age: 18 ans
Métier: Chanteuse de cabaret à l'Arts Club
Particularité(s): Etait assez populaire dans le monde du cabaret parisien
MessageSujet: Re: Cameron Sarlak, camarades...   Dim 17 Mai - 17:34

Cool, un londonien ! Bienvenue parmi nous ! Very Happy
Ton personnage a l'air intéressant, il s'intègre bien au background de London. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Cameron Sarlak, camarades...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cameron Sarlak, camarades...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Salutations chers camarades
» [M] Cameron Dallas ∞ friends, or more?
» EVE CAMPBELL ► Dove Cameron
» Marchons, camarades... marchons vers Angrenost !
» Cameron and Obama: Why are you supporting Al-Qaeda?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Uchronia :: Personnages :: Genèse :: Fiches de présentation-