AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Lucia Valerius Revilla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Messages : 37
Age : 20
Fiche de présentation : Lucia Valerius

Carte d'identification
Age:
Métier:
Particularité(s):
MessageSujet: Lucia Valerius Revilla   Sam 15 Aoû - 11:57

Lucia Valerius Revilla

« Tu dois accepter la vie comme elle se présente, mais tu devrais essayer de faire en sorte qu'elle se présente comme tu aimerais qu'elle soit. Proverbe Allemand »


PRÉNOM : Lucia
NOM : Valerius
SEXE : Féminin
ÂGE : 20 ans
VILLE UCHRONIQUE D'ORIGINE : Roma Aeterna
PROFESSION : Commerçante dans un magasin d'esclave


DES PARTICULARITÉS ? : écrire ici.


CARACTÈRE
Lucia est une jeune femme dynamique, sûre d’elle et un tantinet maniaque. Assez excentrique, elle ose tout, que ce soit dans sa façon de s’habiller, de se coiffer… Sur un coup de tête elle peut décider de se teindre en rose, en bleu voir les deux en même temps. Elle ne prend cependant pas son travail de commerçante à la légère, à l'écoute avec ses clients, elle choisie toujours avec précision l'esclave qui correspond à leur demande surtout depuis le bug, elle fait son possible pour que les esclaves ne s'échappent pas. Bien qu'elle fasse tout pour les traiter correctement elle reste méfiante et prévenante chaque fois qu'elle quitte sa boutique pour rentrée chez elle.

Avant le bug, elle avait rêvée d'atteindre les hauts sommets, d'être une personne connue, dans quoi, où et comment, elle ne l'a jamais su mais une fois arrivée dans cette nouvelle dimension elle avait effacée ses rêves pour pouvoir assurer ses arrières en cas de coup dur. Car la jeune femme fait partie de ceux qui ne font pas confiance en ces soi-disant dieux et craint plus que toute cette histoire de navette menant à d'autres villes. Elle ne sait pas où tout cela va les mener, elle ne préfère pas le savoir, elle espère juste que tout redeviendra comme avant dans les plus brefs délais.

Quand la jeune femme discute avec quelqu’un, c’est toujours en le regardant droit dans les yeux, peut importe à qui elle a à faire, car pour elle le respect et l’égalité sont deux valeurs auxquelles elle tient. Elle est franche et ne mâche pas ses mots quand il s’agit de dire ce qu’elle pense. Elle a horreur des machos, des personnes hautaines qui pensent pouvoir se mettre sur un piédestal simplement parce que leur salaire dépasse le sien. Ses clients le savent et le comprennent dès leur arriver dans sa boutique.

Malgré son regard assuré et sa présence, la jeune femme cache ses peurs, celle du vide et de la foule. Personne ne la verra dans des lieux bonder, dans ses soirées où les gens sont entassés dans une pièce ou en haut d’un immeuble. Elle préférera donc la marche à pied au métro et les maisons aux appartements.

Sa plus grande passion est sans conteste le dessin, depuis toute petite elle passe tout son temps libre à dessiner. Elle a rapidement pu apprivoiser les tables de dessin électroniques et autres accessoires informatiques pour dessiner. Elle garde cette passion pour elle et ne montre jamais ses dessins, elle aimerait pourtant trouver un modèle qui accepterait de poser pour elle.


PHYSIQUE
Lucia a une chevelure blonde lui arrivant un à la poitrine qu'elle adore couvrir de mèche de différentes couleurs. Ils sont constamment rehaussées par une paire de lunette style aviateur dénichés dans une boutique d'occasion, qui permet de laisser voir un tatouage sur le côté de gauche de son visage. Partant de son œil comme une trace de larme, il redescend ensuite dans un dessin compliqué qu'elle a fait elle-même. Elle souhaitait que ce soit sa marque, le détail (en dehors de ses cheveux) dont les gens se souviendraient. Malgré cela, le détail qui frappe le plus les gens lorsqu'ils la croisent ce sont ses yeux, d'un gris aux reflets blancs et bleus. Elle possède un autre tatouage dans le dos, en forme d'hippocampe dont la tête repose sur son omoplate gauche et la queue descendant dans le creux de ses reins. Il est pourvu de nombreuses couleurs, changeant selon les humeurs de la blonde, par exemple, lorsqu'elle est rêveuse, on peut y voir comme les reflets de l'eau.

Sa petite taille, un mètre cinquante, ne l'empêche pas d'être sûre d'elle et de regarder les autres dans les yeux, même si pour ça elle doit lever la tête. Lucia est assez fine, mais possède des formes généreuses qu'elle sait mettre en avant sans non plu aller dans le vulgaire. Ses vêtements sont souvent près du corps et n'a pas honte de laisser entrevoir sa peau par différent troue qu'elle a soigneusement rajouté pour rendre ses vêtements uniques. Il est assez rare de la voir en jupe ou en robe, lorsqu'elle sort, elle porte une grande cape qui lui descend jusqu'aux chevilles, elle est ornée de dessin fluo bougeant lorsqu'elle marche. A l'image de ses cheveux, ceux-ci sont colorés mais jamais au point de ressembler à un arc-en-ciel. Le plus souvent, elle porte des sandales nouées aux chevilles. A son poignet elle a toujours un bracelet en métal sur lequel elle a fait graver le tatouage qu'elle a sur la joue. Le jour il brille d'une lueur dorée, la nuit il brille d'une lueur grise, métallique un peu bleuté.

La jeune femme est la plupart du temps souriante, pétillante de vie, mais lorsque son visage s'assombrit, son regard devient aussi froid que la glace et il est souvent impossible de pouvoir lui tirer un mot amical. Lorsqu'elle boude, il n'est pas rare de voir une petite moue s'installer sur son visage mais bien vite le rire l'emporte sur la bouderie. Lorsqu'elle marche c'est un pas assuré et déterminer, sauf dans ses mauvais jours où elle a tendance à rentrée la tête dans les épaules et à traîner du pied.


HISTOIRE
Lucia est née dans une famille de Plébéiens des plus ordinaires. Son père travaillait dans un commerce d’électronique et sa mère était mère au foyer. Fille modèle, elle suit les règles que lui imposaient ses parents. Ils lui apprirent à ne pas se laisser marcher sur les pieds, à se battre pour le respect et l’égalité. Aujourd’hui se sont deux valeurs qu’elle prône sans crainte de se frotter à plus fort qu’elle.

Dès le plus jeune âge, sa mère lui mit un crayon dans la main pour l'occuper pendant ses heures de temps libre. Rapidement elle développa un véritable talent pour le dessin mais refusait de montrer à qui que ce soit ses œuvres. Elle les rangeait soigneusement dans un petit coffret qu'elle reçue pour ses dix ans. En dehors du dessin, la jeune fille adorait se balader dans les rues de la ville et jouer avec les autres enfants. Toujours partantes pour faire les quatre cents coups, elle était celle qui guidait les autres dans aventures palpitantes et plaines d'innocence.

Cela dura jusqu'à son dix-septième anniversaire, dès le matin elle faussa compagnie à ses parents pour redevenir le soir avec son tatouage sur la joue et les cheveux teintés en rose bonbon. Lucia avait choisi de prendre un peu plus de liberté, de sortir de son chemin tout tracer et de vivre un peu plus comme elle l'entendait. Assez rapidement la jeune femme pris son indépendance et commença à trouver des petits boulots à droites et à gauches avec toujours ce rêve en tête de devenir une personne célèbre. Souvent, lorsque le sommeil la fuyait, elle s'installait à son bureau pour dessiner la vie qu'elle aurait rêvée d'avoir.

Cependant, après le bug, elle perdu toutes traces de ses parents, impossible de les retrouver. Ce fut une grande déchirure pour elle et aujourd’hui elle maudit ce bug pour le désordre qu’il a apporté dans sa vie. D’autant plus qu’elle ne fait pas confiance à ses soi-disant dieux et à ces navettes que seul le gouvernement peut emprunter. Bien que toujours pétillante de vie et dynamique, Lucia reste intérieurement très méfiante. Surtout depuis qu'elle a abandonné l'idée de devenir célèbre pour ouvrir un commerce d'esclave. A force de balade, elle était tombée sur un de ces commerces et l'idée avait lentement germé dans son esprit. Si elle ne pouvait pas devenir célèbre, elle pouvait au moins se faire connaître comme étant l'une des meilleures commerçantes d'esclaves qu'Argo Megaforum est jamais connu. Elle trie ses esclaves sur le volet, encore plus à cause de leur tendance à s'échapper et à retourner la ville. Bien qu'elle les traites le mieux possible et qu’elle les respecte comme toutes personnes dans cette ville, elle ne leur fait que très peu confiance.

Lorsqu'elle ne travaille pas à sa boutique où qu'elle ne dessine pas, la jeune femme aime se rendre au Cirque Maxime. Bien que ce soit un lieu  bondé où il lui arrive souvent de partir en courant tellement l'angoisse et la peur est trop grande, elle apprécie de pouvoir regarder une pièce de théâtre, assise près de la porte de sortie, ou de regarder des combats de gladiateur. Son deuxième lieu favori après sa maison est sans conteste les thermes. Il n'est pas rare qu'elle y face un tour après le travail pour se détendre dans les bains chauds ou pour se faire masser.




PSEUDO : Lucia Valerius Revilla
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? Par le biais de Dunkelzahn
QUE PENSEZ-VOUS DU FORUM (AMÉLIORATIONS, etc) ? Il est parfait ainsi !
FRÉQUENCE DE CONNEXION : Jusqu'au 29 Août, le soir et le dimanche.
ENVIE D'AJOUTER QUELQUE CHOSE ? : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 808
Age : 38

Carte d'identification
Age: Vieux
Métier: Grand Dragon
Particularité(s): Scénariste retors
MessageSujet: Re: Lucia Valerius Revilla   Mar 18 Aoû - 23:38

Bonjour et bienvenue officiellement, chère future habitante de Roma Aeterna ! Hé bien ma foi, après avoir bien relu ta fiche, je trouve qu'il y a de bonnes idées, j'apprécie par exemple le fait que ton personnage soit méfiant vis-à-vis des navettes et d'Uchronia, et aspire à un retour à la normale. C'est une réaction assez logique face aux événements, c'est bien vu et cela humaine le personnage. C'est bien aussi qu'elle ne soit pas une Barbie décérébrée mais sache au contraire faire face à l'adversité ...

Je vois aussi que tu as l'air d'avoir bien assimilé le contexte, si tu veux te familiariser avec le cyberpunk, pense aux livres et films que je t'ai cités par MP. En tout cas, il reste des fautes d'orthographe, mais cela ne m'empêche pas de VALIDER cette fiche !

Pour trouver des partenaires de rp, envoie des MPs aux joueurs qui t'intéressent, consulte l'uchrobook de leurs personnages, crées-en un, traque-les sur la Chatbox sur laquelle il y a parfois même des gens ...

Et en cas de besoin, le staff est là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uchronia-rpg.forumactif.org
avatar
Messages : 37
Age : 20
Fiche de présentation : Lucia Valerius

Carte d'identification
Age:
Métier:
Particularité(s):
MessageSujet: Re: Lucia Valerius Revilla   Mer 19 Aoû - 19:03

Merci bien !

Je vais tâcher de visiter un peu plus le forum notamment pour découvrir ce qu'est l'Uchrobook ! J'ai hâte de jouer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carte d'identification
Age:
Métier:
Particularité(s):
MessageSujet: Re: Lucia Valerius Revilla   Mer 19 Aoû - 19:19

N'hésite pas à me contacter pour un rp !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 22
Fiche de présentation : Diàna

Carte d'identification
Age: 25 ans
Métier: Esclave
Particularité(s): Développe peu à peu un intérêt pour les nanotechnologies.
MessageSujet: Re: Lucia Valerius Revilla   Sam 22 Aoû - 15:33

Bienvenue Lucia !

Dianà va pas beaucoup t'aimer en tant qu'esclave ! :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Lucia Valerius Revilla   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lucia Valerius Revilla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Comtesse Anna-Lucia Giovanni
» GM di Favara
» Pendant les travaux, l'exposition continue (Lucia)
» Yaelna Gwendal: Padawan de Lucia Sato
» Banque et Carnet de Lucia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Uchronia :: Personnages :: Genèse :: Fiches de présentation-