AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'espoir de l'humanité (ou presque) Tenbuki Sakamoto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 3
Age : 27
Fiche de présentation : [url=Mettez-ici-le-lien-de-votre-fiche-de-présentation]Ici le titre de votre fiche de présentation[/url]
MessageSujet: L'espoir de l'humanité (ou presque) Tenbuki Sakamoto   Dim 15 Mai - 13:14

[size=270]TENBUKI SAKAMOTO
Le destin ne t'aidera pas à accomplir ta mission, fais le toi [/size]
Nom: Sakamoto Âge: 29ans
Prénom:Tenbuki
Ville Uchronique
d'origine:
Shin’Edo

Caractère

Tenbuki n'a pas toujours été ce samouraï, il l'est devenu. Avant, lorsqu'il était reporter, il se surexploitait lui même pour faire honneur à sa réputation de “travailleur instantané”. Il pouvait travailler jusqu'à 20 heures par jour pour pouvoir faire plus d'articles et être mieux payé. Mais maintenant, il a appris des choses sur lui même et il est devenu courageux et attaché seulement à sa mission. Mais avec ces nouvelles qualités, de nouveaux défauts sont apparus, il est aussi irrespectueux des femmes qu'il considère comme “des créatures qui ne peuvent se défendre et doivent se considérer heureuse de vivre” et il n'hésitera pas à leur donner les petites taches qui lui ferait perdre son temps, et il ne s'approchera pas de quelqu'un qui ne pourrait lui apporter aucune aide.

Caractéristiques physiques :

Tenbuki est grand, enfin pour un asiatique car ses 1m70 ne seraient pas grand chose en Europe, il a des cheveux longs qui descendent jusqu'au bas du dos avec une certaine masse de cheveux sur le crâne, vestige de sa coupe au bol, il ne porte rien sur le haut de son corps, sa récente musculature ayant pris au dépourvu sa garde robe. En bas il porte un pantalon un peu déchiré au niveau du genou qui a été un peu rafistolé pour faire une armure de fortune et porte une machette attaché à un bâton qu'il a fabriqué avec les moyens du bord

Biographie:


Tenbuki Sakamoto est né le 27 novembre 1989 dans la ville de Kyoto dans l'archipel nippon, il est fils de Kenkoshi Sakamoto et de Aki Hishimoto, déjà petit, il était doué avec ses mains, un de ses passe-temps était de chercher dans un livre une construction qui ressemblait presque jusque dans les détails aux originaux avec des briques de construction. Cependant, il ne fit pas de cette passion un métier et préféra suivre son envie de découverte en se lançant dans le journalisme (surtout que sinon son père l'aurait renvoyé de la maison). Une fois ses études terminées, il se lança dans un stage avec son père et montra de nombreuses manières qu'il pouvait aller loin. Il corrigea un article de son père qui fut augmenté grâce à la pertinence de son article, et petit à petit, Tenbuki s'est bâti la réputation de “travailleur express” par la vitesse à laquelle il pouvait diffuser ses articles. Au fur et à mesure qu'il passait sur des chaînes au niveau régional , national, et qu'il passait parfois sur des chaînes en Europe, son travail devenait de plus en plus dur et comme son père lui a appris depuis sa naissance que la réputation doit être gardée au péril de la santé, il pouvait passer jusqu'à 20 heures par jour à faire ses articles. Sa réputation grandissait tellement qu'un jour son patron lui fit une blague et lui dit: “Si on t'envoyait dans le nouveau monde pour interviewer la bande d'indigènes, je pense que tu serais capable de me faire un article en un mois” et Tenbuki répondit alors “Je vous le ferais en une semaine”. Le lendemain, il cherchait un bateau qui l'emmènerait là bas, il n'en a pas trouvé alors il est parti chercher quelques buches et il construisit un radeau. Une fois arrivé à destination, un groupe de morts vivant l'a attaqué, il dut s'enfuir, le bateau n'a pas survécu mais lui, il a pu arriver dans un camp indigène où un chaman à pris pitié du pauvre homme et lui a offert un logement, lui a offert une partie du meu de nourriture qu'ils arrivaient à stocker et lui a même appris quelques méthodes de survie. Les mois passèrent, Tenbuki a eu son article et est devenu plus sage, le chaman l'emmena alors dans la ville de Shin’Edo pour une raison qui est encore connue que par l’indigène, il se fit attaquer par des morts vivants en embuscade et ne survécu pas, ses derniers mots envers Tenbuki furent: “N’oublie jamais tes racines”. Depuis, Tenbuki est persuadé que c'est lui seul qui peut mettre un terme à l'apocalypse et à rétablir l'ordre dans ce continent, il se met tous les jours en chasse des morts vivants pour les avoir jusqu'au dernier avec son arme, une machette qu'il a trouvé sur un cadavre et qu'il a attaché à une branche pour en faire ce qui se rapproche le plus d'un sabre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 808
Age : 38

Carte d'identification
Age: Vieux
Métier: Grand Dragon
Particularité(s): Scénariste retors
MessageSujet: Re: L'espoir de l'humanité (ou presque) Tenbuki Sakamoto   Dim 19 Juin - 11:53

Pas mal mais l'univers de Shin'Edo dispose d'une technologie similaire à celle du XVIe siècle, XVIIIe dans le meilleur des cas ! Et la fiche de perso n'est pas au bon endroit Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uchronia-rpg.forumactif.org
 

L'espoir de l'humanité (ou presque) Tenbuki Sakamoto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» Ministre Bellerive un menteur avéré, crée de faux espoir avec le pétrole
» Un dîner presque parfait
» Le bloc Espoir contre des representants de partis au CEP
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Uchronia :: Personnages :: Gestion des personnages :: Uchrobook (gestion de votre personnage)-