AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Torment, interrogatoires et torture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Messages : 83

Carte d'identification
Age:
Métier: Spécialiste en interrogatoires
Particularité(s): Flashs empathiques non contrôlés
MessageSujet: Torment, interrogatoires et torture   Sam 4 Jan - 11:06

Nom de code : Torment
Identité réelle : Mason, Cole
Sexe : Masculin
Âge : 31 ans
Taille : 1m85
Poids : 90 kgs
Ville d'origine : Neo York
Particularités : nombreuses séquelles physiques & psychologiques consécutives aux expériences menées. Sujet capable de brefs flashs empathiques, sans le moindre contrôle. Perçoit des émotions, des images, des mots ou des sensations de manière aléatoire et peu fiable.

Description physique : Torment ressemble à un bourreau médiéval revu au goût du jour. Il porte un pantalon de cuir, des bottes, son torse est nu à l'exception de deux grandes bandes de cuir noir qui forment un X en se croisant sur son plexus, et son visage est recouvert en permanence d'une cagoule de cuir inquiétante qui ne laisse voir que sa bouche et ses yeux.

Suite aux expérience subies par Cole Mason en tant que cobaye, ses cheveux ont blanchi sous l'effet de la terreur, ses yeux sont injectés de sang et il semble que certains vaisseaux sanguins aient subi des dégâts irréversibles. Cole est sujet à des migraines dévastatrices et saigne facilement du nez. Tout son corps est parcouru en permanence par des tics nerveux et des spasmes.

Sa voix peut être agréable et témoigne qu'il fut une personne cultivée avant de devenir Torment, mais ses propos parfois incohérents et son timbre altéré par les drogues finit invariablement par inquiéter ceux qu'il interroge. Il est vrai qu'en général, ils ont largement eu l'occasion de s'émouvoir auparavant.

Description psychologique : Torment est atteint de nombreux troubles psychologiques importants, qui sont de plus aggravés par une consommation massive de drogues et un environnement terrifiant. Il souffre de paranoïa, d'hallucinations, de troubles de l'humeur, de crises de rage, d'amnésie partielle, de phobies diverses, de dépression et de nombreux tocs.

En dépit de son apparence brutale, Torment est extrêmement intelligent, et manifestement doué de logique et d'une forme d'empathie dont il se sert pour interroger ses victimes. Il éprouve un mélange de répulsion et de fascination par rapport à sa situation actuelle.

Sa paranoïa lui souffle qu'on l'étudie plus qu'on ne s'intéresse réellement à ce qu'il va tirer des personnes qu'on lui demande d'interroger. Torment désire plus que tout échapper à ceux qui ont fait de lui ce qu'il est aujourd'hui, mais sa peur panique d'échouer et de subir d'autres sévices le contraint à se dire qu'il doit continuer à préparer son évasion pour la réussir à coup sûr.

Histoire : Cole Mason était le fils de l'un des fondateurs de Neo York après la guerre nucléaire. Brillant et aimé, il semblait promis à un brillant avenir jusqu'au jour où il accompagna un ami cinéaste à l'extérieur du Paradis. La découverte des conditions de vie épouvantables des malheureux habitants de l'Enfer bouleversèrent Cole, et il revint dans l'enceinte protégée de Neo York le cœur bouillant d'indignation contre la dictature en place. Le jeune homme rejoignit un mouvement de résistance interne, dénonça les mensonges du régime et son mépris pour les innocents coincés en Enfer. En dépit des efforts de son père pour le protéger, Cole Mason fut rapidement trahi par un membre de son réseau, arrêté et emmené au centre des forces de sécurité. Il fut torturé là-bas pendant un temps interminable, et attira pour son plus grand malheur l'attention des scientifiques, toujours désireux d'expérimenter leurs dernières découvertes sur des sujets résistants.

Cole Mason perdit la raison au cours des mois qui suivirent, au milieu d'un océan de souffrance, de chocs électriques, de privations sensorielles et de drogues. Son contact avec la réalité devint ténu, et il fut même question de le rejeter en enfer, mort, comme un sujet d'expérience raté, jusqu'au jour où dans une crise de rage inattendue, le sujet d'expérience parvint à séquestrer pendant 24 heures un membre de l'équipe médicale, après avoir tué l'infirmière et le garde qui l'accompagnaient. Le médecin fut libéré vivant, mais traumatisé à jamais par ce qui s'était passé à l'intérieur. Ce que le cobaye ignorait, c'est que ces 24 heures avaient été visualisées par les autorités militaires grâce à un circuit vidéo caché. Le cobaye y faisait preuve de facultés incroyables, semblant capable d'une forme de télépathie limitée ainsi que d'empathie, dont il se servit pour faire souffrir atrocement le médecin. Visiblement, il y avait quelque chose à tirer du sujet, et on commença à lui envoyer d'autres cobayes pour voir s'il percevait toujours quelque chose en leur présence. En dépit des réticences de Mason, on eut la confirmation qu'il disposait d'une forme de pouvoir, quoique limité, instable et fort douloureux pour lui.

Rapidement, Cole Mason devint utile aux forces de sécurité pour les interrogatoires difficiles : personne ne pouvait l'empêcher d'avoir ces flashs, que le prisonnier soit récalcitrant ou non. Coopérant avec les forces de sécurité, Cole Mason fut un peu plus libre de ses mouvements et se vit gratifié de quartiers privés sur mesure, un lieu de vie, un costume et une salle d'interrogatoire à sa convenance. On prit l'habitude de lui envoyer deux types de personnes à interroger : les prisonniers sur lesquels les méthodes classiques avaient échoué, et ceux auxquels nul ne s'intéressait vraiment, dont on savait déjà ce qu'ils diraient – des gens sans aucune valeur autre que celle de cobaye pour tester Cole Mason lui-même.

Mason, du reste, ne se souvenait plus que de bribes de son passé, et s'affubla ou fut affublé du sobriquet de Torment. Cole Mason était mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 232
Age : 26

Carte d'identification
Age:
Métier: Administratrice codeuse
Particularité(s): Est un chat
MessageSujet: Re: Torment, interrogatoires et torture   Sam 4 Jan - 16:22

Et une revalidation pour Monsieur le bourreau !! Very Happy

_________________
 ..

Au commencement, Dieu créa le chat à son image. Et bien entendu,
il trouva que c’était bien. Et c’était bien d’ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Torment, interrogatoires et torture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Des policiers accusés de torture, risquent l’emprisonnement
» [A.C] Torture et autres délices
» Ce monde qui me torture...
» Il y à pire que la torture Physique ! || Eric Dearbrone
» « La torture interroge, et la douleur répond.»

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Uchronia :: Personnages :: Gestion des personnages :: Fiches validées-