AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Leandra... Simplement.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Messages : 64
Fiche de présentation : Leandra... Simplement.

Carte d'identification
Age: 23 ans
Métier: Mécanicienne en herbe
Particularité(s): Des yeux vairons. Amnésique. Ancienne patiente de Bedlam
MessageSujet: Leandra... Simplement.   Jeu 23 Jan - 20:33

“nom, prénom„

PRÉNOM : Leandra (se prononce Léandra) . NOM : Inconnu. SEXE : Féminin. ÂGE : 23 ans. VILLE UCHRONIQUE D'ORIGINE : London. PROFESSION : Mécanicienne en herbe. DES PARTICULARITÉS ? : Amnésique, des yeux vairons, sujet d’expérience en fuite.


“Physique & caractère„




A tendance à se mordre la lèvre inférieure lorsqu’elle est stressé, a peur ou qu’elle réfléchit trop sur un sujet.


Caractère :
Leandra a une certaine force de caractère et elle la développe chaque jour un peu plus. En effet, à cause de son absence de connaissance sur le monde extérieur qui l’entoure (n’ayant connu que l’asile, puisqu’elle n’a plus de souvenirs d’avant son entrée), elle a tendance à rester discrète. Préférant ne pas prendre la parole au risque de sortir des âneries. Elle ne se laisse plus marcher sur les pieds, ou du moins, elle essaye de ne plus se laisser faire. Mais c’est encore un peu difficile pour elle, compte tenu du fait qu’elle ne s’est jamais vraiment débattue alors qu’elle était dans cet établissement. Mais étant maintenant dans le vrai monde, elle apprend même à se défendre grâce à son père adoptif -qui n’est étrangement pas si rouillé que ça !-. Elle essaye tant que faire se peut de ne pas attirer l’attention sur elle. C’est presque devenu l’un de ses principes, que ce soit dans sa façon de s’exprimer ou tout simplement d’être. Pourquoi ? Parce qu’elle a tendance à penser qu’ils pourraient la retrouver ainsi, alors qu’elle ne sait même pas s’ils sont à sa recherche ou non. En temps général, elle n’est pas très bavarde et elle n’engagera pas souvent une conversation de son plein gré. Ce qui ne veut pas non plus dire qu’elle déteste discuter ! Au contraire, elle trouve ça intéressant et plutôt instructif. Malheureusement, ce n’est pas comme si elle avait beaucoup de sujet de conversation, alors elle préfère garder le silence pour écouter et s’instruire. Elle adore lire ! Que ce soit des livres de mécaniques pour aider Louis, que des livres d’histoire pour apprendre à mieux comprendre le monde dans lequel elle a atterri.  
Elle considère Louis, comme son père, ou un parent qui s’y rapproche. Puisqu’il l’a aidé et probablement sauvé, après sa fuite de l’asile. Il est la seule personne qui puisse la prendre dans ses bras sans qu’elle parte dans une crise de panique. En effet, depuis sa rencontre avec ces individus infâmes dans cette ruelle, elle a peur d’être touchée de façon insistante, surtout par des hommes. Bien sur, elle ne partira pas en courant si vous lui donner une tape sur l’épaule ou si elle serre la main à un individu mais elle ne se sentira pas à l’aise pour autant. Leandra essaye de remédier à ce petit problème nouveau, notamment avec les cours de défense que lui promulgue Louis, mais elle sait que ça risque de prendre un certain temps. Mais peut-être qu’une fois qu’elle saura se défendre, de façon convenable, elle aura moins peur des hommes et de leur proximité ? En continuant sur la lancé de ses phobies, elle a également peur des endroits trop petits et clos, mais pas du noir (étrangement). Peur dont elle ignore l’origine. Elle ne sait pas si elle vient d’avant son internement à l’asile ou si elle s’est développée une fois à l’intérieure. Et pour finir, elle a peur des seringues et des gens en blouse blanche. Là, pas la peine d’aller bien loin de décrypter cette phobie.  En général, il n’est pas très difficile de comprendre ce que la jeune femme ressent. Elle n’a toujours pas trouvé le moyen de cacher ses émotions. Ainsi, il n’est pas rare de la voir lever les yeux si quelque chose l’exaspère, se mordre la lèvre inférieure pour toutes sortes de raisons, rougir si vous lui faite un compliment ou si elle se sent honteuse. Bref, toute une large panoplie d’émotion qui pourra défiler sur son visage sans qu’elle n’arrive à aller contre.
Leandra garde précieusement la lettre que lui a écrite Richard, cachée dans sa prothèse, dans un petit compartiment qu’elle a elle-même ajouté. Il est hermétique, parce qu’elle ne voulait pas prendre de risque d’abîmer ce morceau de papier. Seul souvenir et espoir qui lui reste de cet infirmier, qui lui avait promit tant de chose...  




Physique : La première chose que l’on remarque chez Leandra, ce sont ses yeux : vairons. Le gauche étant bleu ciel et le droit étant vert émeraude. Elle n’a pas de préférence entre l’un ou l’autre, les trouvant chacun d’une jolie couleur. Grande et mince, il n’est pas rare de penser qu’elle fait attention à sa ligne, comme pas mal de jeunes femmes de son âge. Or, ce n’est pas du tout le cas, il faut dire qu’à l’asile, elle n’avait pas toujours de quoi manger à sa faim. Du coup, sa morphologie s’est développée en conséquence. Elle a une poitrine qui se voit, dirons-nous, mais elle n’en joue pas. A vrai dire, elle n’a toujours pas comprit que cet aspect pourrait lui servir et comme elle n’a pas vraiment de contact avec le monde extérieur -hormis les clients de son père adoptif- alors elle risque de rester ignorante pendant encore un moment ! Sur son genou gauche se trouve une prothèse mécanique. Elle a besoin de cette dernière pour pouvoir marcher normalement, sinon elle doit se servir de béquille pour ne pas prendre appuie sur sa jambe. Son genou n’étant plus en mesure de supporter le poids qui lui est normalement réservé. Cela est dû à après sa fuite de l’asile, lorsqu’elle s’est retrouvée seule en pleine rue de London. Elle fait toujours en sorte que sa prothèse soit bien entretenue, même s’il n’est pas rare de voir quelques éraflures dessus. Ensuite : ses cheveux ! Ils sont roux assez flamboyants, qui lui arrivent au dessus des épaules et ondulant légèrement. Leandra n’a pas pour réflexe de les coiffer tous les matins ou même tous les jours. Il ne sera donc pas rare de la voir avec la tignasse en bataille en pleine journée ou simplement attachés en arrière.

Depuis sa sortie de l’asile, la jeune femme a échangé son pyjama (si on peut appeler ça ainsi) contre des vêtements à peu près à la monde du monde qui l’entour, merci Louis. Sa tenue préférée presque la suivante : chemise blanche sous un serre-taille style corset marron. Une jupe noire complète sa tenue et il n’est pas rare de voir toutes sortes d’objets de mécaniques autour de sa taille. Question d’ergonomie et de pratique. Des bottes de la même couleur que son serre-taille font également parti de son look vestimentaire. Une chose ne change pas quelque soit ses habits du jour : des lanières en cuirs noirs/marrons recouvre une grande partie de ses bras. Allant de son poignet à quasiment son épaule. Ce n’est pas pour se donner un style, mais plutôt pour cacher sa peau : marquée de diverses cicatrices et brulures. Elle pense que si les gens les voient, ils comprendront qu’elle a fait un séjour -plus ou moins long- à Beldam. Chose qu’elle ne veut pas, de peur qu’ils ne les contactent pour la renvoyer là-bas.





“Racontez-nous votre histoire„

Le jour J était enfin arrivé. Richard devait venir la chercher d’un moment à l’autre et elle allait enfin pouvoir quitter cet endroit. L’infirmier arriva alors, elle avait presque cru qu’il ne le ferait pas. Pas parce qu’elle doutait de lui, mais parce que l’optique qu’il se fasse prendre lui glaça le sang. Une rapide étreinte eu lieu entre les deux individus avant que l’homme ne commence à lui expliquer le plan en sortant une seringue de sa poche de blouse. Leandra eut un mouvement de recule face à l’objet, elle en avait peur depuis des années maintenant et elle dû se faire violence pour ne pas se mettre à crier quand il s’approcha d’elle. C’était un produit pour ralentir les battements de son cœur. Le produit devant faire en sorte qu’on la croit morte et ainsi pouvoir la transférer dans un autre servie : celui de la morgue. Qui était moins sous surveillance. L’infirmier transporta le corps inerte de la jeune femme, trajet dont elle ne garde aucun souvenir, puisqu’elle était inconsciente. Mais elle lui faisait confiance, quelque soit le résultat du plan. De toutes façon, elle avait conscience que s’il ne fonctionnait pas, les médecins ne lui feraient pas pire qu’avant... N’est-ce pas ? D’accord, elle n’avait pas forcément envie de le savoir. Ils finirent par arriver à destination et Richard dû bien jouer son rôle puisqu’elle finit par se réveiller dans une ruelle sombre. Malheureusement, l’homme ne se trouvait pas avec elle. En sentant quelque chose dans sa main, qu’elle avait fermée, elle découvrit un morceau de papier. Elle ne se souvenait pas de l’avoir prit avant de quitter sa cellule...

« On a réussit ma belle ! Tu es enfin libre ! Je ne suis pas avec toi, je sais... Mais il faut que je protège mes arrières pour ensuite te rejoindre. Va à l’adresse suivante, c’est chez moi. Attends-moi là-bas. J’espère pouvoir arriver tôt. Je t’aime ma Leandra. »

Elle sourit bêtement en lisant ces quelques mots, même si elle ne partageait pas ce sentiment d’amour. Enfin si... Enfin... C’était encore un peu ambigu pour elle et elle n’avait jamais voulu trop y penser lorsqu’elle était toujours dans l’asile. La jeune femme se releva et lut l’adresse notée. Le problème, c’est qu’elle ne savait pas se déplacer jusqu’à cet endroit, surtout le trouver. Leandra commença à sentir une sorte de peur nouvelle l’envahir : celle de l’inconnu. Vêtue d’un pyjama bleu clair, elle déambula dans le brouillard. Le froid commençait doucement à se faire sentir, ses jambes commençant à trembler et ses dents à claquer. Après quelques minutes de marche, peut-être plus, elle n’avait aucun moyen pour mesurer l’heure, des vois se firent entendre près d’elle. D’abord rassurée de ne plus être dans ce silence pesant, elle se dit lentement que les voix n’avaient rien de très rassurantes, elles et elles se rapprochaient presque trop rapidement d’elle. Bientôt et sans qu’elle ne le remarque, les hommes étaient autour d’elle, l’encerclant sans lui laisser l’opportunité de la fuite. Instinctivement, elle se recula et vient heurter un individu qui l’enveloppa dans ses bras.  «  Lâchez-moi ! Je dois-  » Un rire général l’empêcha d’aller plus loin dans sa phrase et elle sursauta en sentant l’inconnu l’embrasser dans le cou. L’incompréhension s’installa sur le visage de Leandra. Qu’est-ce qu’il était en train de faire là ? Elle ne le connaissait pas, alors pourquoi avait-il des gestes comme ça avec elle ? Un souvenir de l’asile lui revient en tête. Un des patients avait tendance à avoir ce genre de gestes déplacés. Cet étranger était donc malade aussi ? Ou rendu malade ? En sentant les mains de l’homme se glisser sous le haut de son pyjama, elle commença à se débattre. Chose qui amusa les autres personnes présentes. Mais qu’est-ce qu’ils avaient tous ?! Elle se retrouva face à l’homme qui la tenait, sans même s’être rendu compte qu’il l’avait empoigné par les épaules pour la tourner vers lui. Il vient alors l’embrasser à pleine bouche. Non ! Richard lui avait dit qu’il voulait lui montrer ce genre de chose ! Que ce soit lui et pas un autre ! En réponse, l’ancienne patiente lui mordit violemment la langue. Elle n’avait rien à faire dans sa bouche ! C’était dégueulasse en plus ! Elle avait l’impression qu’il était en train de lui baver dessus ! Elle remarqua que les rires avaient cessés. Ils étaient surprit ? Pourquoi ? C’était normal non ? Il n’avait pas le droit de la toucher comme ça ! C’était ce que son ami lui avait répété à de nombreuses reprises ! Qu’elle ne devait pas laisser des inconnus agir comme ça avec elle. Il ne lui avait pas dit pourquoi et elle ne s’était pas posé plus de questions, mais elle lui faisait confiance. S’il lui disait que ce n’était pas bon pour elle, elle l’écouterait. La jeune femme se mit à mordre plus fort et lui arracha un morceau. Cela eut pour mérité de le faire lâcher prise mais elle n’avait pas prévu ce qui allait suivre : il l’a frappa violemment au visage. Elle en perdit l’équilibre et se retrouva sur le sol. Alors qu’elle pensait qu’il allait partir, elle sentir une nouvelle douleur au niveau de son estomac, ce qui la fit tousser. Elle entendit de nouveaux les rires et les coups se mirent à pleuvoir... Jusqu’à ce que le noir vienne l’envelopper.

Sentir la chaleur sur son corps lui faisait du bien et elle sentie son esprit divaguer. Leandra se souvenait de sa première rencontre avec Richard. Elle datait de quelques années maintenant, cinq ans si sa mémoire ne lui faisait pas défaut. La jeune femme revenait d’une nuit passée entre les mains du médecin en chef. Elle ne se souvenait presque jamais de ce qu’on lui faisait. Seules les marques sur son corps et sa fatigue pouvaient témoigner qu’elle n’était pas restée dans sa cellule. Il était là pour lui nettoyer ses plaies, il était nouveau, c’était la première fois qu’elle le voyait. Il n’avait pas l’air d’être comme les autres, il n’avait pas encore certaines émotions dans ses yeux. Il paraissait gentil et Leandra se souvient d’avoir pensé qu’il n’avait pas à être ici. Personne n’était conne ça ici. Jamais. Pourtant, au fil du temps, il ne changea pas ou du moins pas avec elle ! Et ils devinrent même un peu plus proches... Sans pour autant qu’il se passe quelque chose.

La jeune femme se alors en sursaut, tout son corps lui la faisait souffrir et encore plus son genou gauche. Elle porta une de ses mains dessus, avant même d’ouvrir les yeux pour savoir où elle se trouvait. Ses doigts glissèrent alors sur une surface lisse et froide, chose qui n’avait rien à faire ici ! Leandra se redressa vivement, sa tête lui tourna alors que le visage d’un homme assez âgé fit son apparition dans son champ de vision.  

« Enfin réveillée fillette ? Comment tu te sens ? Ca va ton genou ? »


Quoi ? Elle ne comprit pas immédiatement ce qu’il lui voulait mais il restait à une bonne distance d’elle. Donc il ne voulait pas lui faire de mal ?


~~

« Fillette ! Arrête de rêvasser ! Ca ne va pas se réparer par le St Esprit ! »


Sortant de ses pensées, Leandra lui tira la langue pour toute réponse. Pourquoi elle avait repensé à tout ça ? Parce qu’elle n’avait toujours pas revu Richard depuis tout ce temps ? Elle se rendait chez lui tous les jours, Louis, lui avait indiqué comment s’y rendre -dès qu’elle le lui avait demandé-. Elle lui laissait un petit mot à chacune de ses visites, pensant qu’il serait content de les voir à son retour. La main de son père adoptif sur son épaule la fit sursauter. « Oui oui, je travaille ! » En le voyant secouer la tête, elle fronça les sourcils avant qu’il ne reprenne la parole.

« Tu sais, il y a de fortes chances pour qu’il ne revienne pas... Depuis le temps... »


La voix de Louis était douce et désolée mais Leandra se leva vivement. Il n’avait pas à lui dire ça ! Elle ne voulait pas entendre ce genre de paroles ! Il ne pouvait pas simplement lui dire qu’elle faisait bien d’espérer ?

« Je vais prendre l’air. Je reviens pour finir mon travail dans les temps. »

D’accord, ce n’était pas souvent qu’elle agissait ainsi sur un coup de tête, mais il touchait à une corde sensible et il le savait ...




“Et vous, in real life ?„

PSEUDO : Leandra est très bien. COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? Par un ami. QUE PENSEZ-VOUS DU FORUM (AMÉLIORATIONS, etc) ? J’avoue ne pas m’être intéressé à ça, mais je vous contacterais si jamais... FRÉQUENCE DE CONNEXION : Au moins une fois par jour. ENVIE D'AJOUTER QUELQUE CHOSE ? : Oui ! Et je mets ça sous spoiler !
Spoiler:
 



Dernière édition par Leandra le Sam 25 Jan - 14:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 22
Fiche de présentation : Diàna

Carte d'identification
Age: 25 ans
Métier: Esclave
Particularité(s): Développe peu à peu un intérêt pour les nanotechnologies.
MessageSujet: Re: Leandra... Simplement.   Ven 24 Jan - 0:27

Bienvenue Leandra ! Très bel avatar !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 813
Age : 39

Carte d'identification
Age: Vieux
Métier: Grand Dragon
Particularité(s): Scénariste retors
MessageSujet: Re: Leandra... Simplement.   Ven 24 Jan - 0:39

Ok, je VALIDE ta fiche pendant que je suis motivé, sous réserve que la description du caractère suive rapidement. Bienvenue sur Uchronia, tu n'étais pas sur la première version du forum, je pense ? Je t'encourage à sauvegarder tes RPs, et à créer une page Uchrobook pour les demandes de RPs avec ton personnage. Si la fiche d'un joueur t'intéresse pour faire du RP, n'hésite pas à le contacter par MP, ça marche toujours aussi bien. Et si tu as des questions, n'hésite pas !


Dernière édition par Dunkelzahn le Ven 24 Jan - 0:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uchronia-rpg.forumactif.org
avatar
Messages : 83

Carte d'identification
Age:
Métier: Spécialiste en interrogatoires
Particularité(s): Flashs empathiques non contrôlés
MessageSujet: Re: Leandra... Simplement.   Ven 24 Jan - 0:41

Salut chère consoeur pas très saine d'esprit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 12

Carte d'identification
Age:
Métier:
Particularité(s):
MessageSujet: Re: Leandra... Simplement.   Ven 24 Jan - 0:45

Bienvenue Leandra, et bel avatar, en effet.

London se remplit toujours aussi vite, comme sur le forum précédent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 64
Fiche de présentation : Leandra... Simplement.

Carte d'identification
Age: 23 ans
Métier: Mécanicienne en herbe
Particularité(s): Des yeux vairons. Amnésique. Ancienne patiente de Bedlam
MessageSujet: Re: Leandra... Simplement.   Ven 24 Jan - 0:59

    Mais... Personne ne dors à cette heure-ci ?!
    Merci à vous !
    La description mental vient d'être ajoutée (j'avais dis que je le ferais dans la soirée >< )
    Pour les personnages et les rps, je vais lire quelques fiches (demain  Razz ).
    Par contre :
    Torment a écrit:
    consoeur pas très saine d'esprit !
    Mais je suis saine d'esprit ! Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 813
Age : 39

Carte d'identification
Age: Vieux
Métier: Grand Dragon
Particularité(s): Scénariste retors
MessageSujet: Re: Leandra... Simplement.   Ven 24 Jan - 1:05

Bon, je confirme la validation de cette fiche, entre deux parties de Seasons.

PS : et non, on ne dort pas ... Le forum ne dort jamais ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uchronia-rpg.forumactif.org
avatar
Messages : 33

Carte d'identification
Age: 22 ans
Métier: esclave
Particularité(s):
MessageSujet: Re: Leandra... Simplement.   Ven 24 Jan - 1:12

Bienvenue! Et c'est vrai, bel avatar que voici!
Moi c'est entre deux parties de LoL, que je dis bonjour. Parce que dormir, ça pex pas, comme dirait l'autre.

Au plaisir de rp!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 813
Age : 39

Carte d'identification
Age: Vieux
Métier: Grand Dragon
Particularité(s): Scénariste retors
MessageSujet: Re: Leandra... Simplement.   Ven 24 Jan - 1:20

Il paraît que LoL est devenu le jeu le plus joué, à ce qu'on m'a dit l'autre jour. J'te conseille quand même de dormir à l'occasion, c'est tendance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uchronia-rpg.forumactif.org
avatar
Messages : 83

Carte d'identification
Age:
Métier: Spécialiste en interrogatoires
Particularité(s): Flashs empathiques non contrôlés
MessageSujet: Re: Leandra... Simplement.   Ven 24 Jan - 1:26

Moi, j'ai quand même vu que Leandra sortait de l'asile, hein, on ne me la fait pas, je squatte London en ce moment avec Ethan Crossman !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 86

Carte d'identification
Age: 24 ans
Métier: Détective et chasseur de monstres à l'occasion
Particularité(s): Multiples identités et possession d'arme à feu
MessageSujet: Re: Leandra... Simplement.   Ven 24 Jan - 6:41

Parfois je me dis que j'ai de la chance d'avoir un ordinateur aussi merdique, ça aura au moins le mérite de m'empêcher de jouer pour dormir, quand on ne me retient pas jusqu'à 3h ou 4h du matin mais bien entendu, je ne vise personne hein ...  Rolling Eyes 

Bienvenue à toi sur le forum, en espérant que tu te plairas parmi nous ! Et au plaisir de te croiser dans un rp, après que mon gentil bourreau m'ait répondu ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 64
Fiche de présentation : Leandra... Simplement.

Carte d'identification
Age: 23 ans
Métier: Mécanicienne en herbe
Particularité(s): Des yeux vairons. Amnésique. Ancienne patiente de Bedlam
MessageSujet: Re: Leandra... Simplement.   Ven 24 Jan - 8:18

    Torment : Ce n'est pas pour ma folie que j'ai été internée ! (enfin... Ce que j'en sais... A voir au fil du temps ! )
    Ethan : Ton sous-entendu est petit ! Vient là que je te châtie comme il se doit ! :3

    Et merci pour votre accueil !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carte d'identification
Age:
Métier:
Particularité(s):
MessageSujet: Re: Leandra... Simplement.   Sam 25 Jan - 3:15

Bonjour à toi, Leandra, et bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 64
Fiche de présentation : Leandra... Simplement.

Carte d'identification
Age: 23 ans
Métier: Mécanicienne en herbe
Particularité(s): Des yeux vairons. Amnésique. Ancienne patiente de Bedlam
MessageSujet: Re: Leandra... Simplement.   Dim 26 Jan - 13:24

    Oups. J'avais pas vu ton message. Merci Faustus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 19

Carte d'identification
Age:
Métier:
Particularité(s):
MessageSujet: Re: Leandra... Simplement.   Dim 26 Jan - 13:25

Bienvenue sur Uchronia, de la part du seul représentant actuel de Shin'Edo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 64
Fiche de présentation : Leandra... Simplement.

Carte d'identification
Age: 23 ans
Métier: Mécanicienne en herbe
Particularité(s): Des yeux vairons. Amnésique. Ancienne patiente de Bedlam
MessageSujet: Re: Leandra... Simplement.   Dim 26 Jan - 13:27

    Merci !
    En même temps, être poursuivit par des zombis (si je me trompe pas de ville) ça peut faire peur ! x)
    (Perso, j'ai pris London à cause de l'image de base de mon avatar xD *sors* )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Leandra... Simplement.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Leandra... Simplement.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» peindre simplement visage avec tallarn flesh
» Nath, tout simplement
» Luna B. Morgan ~ Marche à mes côtés et soit simplement mon ami
» [En cours]Reprendre ce qui a été pris [Rang A]
» Une journée, tout simplement (Libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Uchronia :: Personnages :: Gestion des personnages :: Fiches validées-